Bienvenue aux Hôpitaux Universitaires de Genève

MEDECIN ADJOINT-E

Les objectifs du département diagnostique des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) (regroupant 8 services médicaux) sont de fournir pour les patients des résultats d’aide au diagnostic, au pronostic, aux choix thérapeutiques, à la prédiction et/ou à la prévention de maladies. Ces résultats doivent être de haute qualité médicale, tout à la fois fiables, rendus dans les meilleurs délais et à un coût acceptable.

 

Le service de médecine génétique est un service à la fois clinique, avec des consultations, et de laboratoire. Il s’occupe principalement de conseils génétiques et thérapeutiques aux patients après des analyses génétiques avec notamment des méthodes modernes de cytogénétique et de séquençage à haut débit. Les prestations offertes assurent principalement le diagnostic, le pronostic et la prédiction de maladies héréditaires. Le service a aussi des missions de recherche et d’enseignement.

 

Le service de médecine génétique offre une activité clinique variée couvrant la quasi totalité des spécialités médicales, avec des collaborations très étroites notamment avec la pédiatrie, la médecine fœtale, la médecine de la reproduction, la neurologie, la cardiologie, la néphrologie et l’ORL. Notre activité médicale a une forte culture multidisciplinaire, concerne des patients ambulatoires et hospitalisés, enfants et adultes. Le service est fortement impliqué dans le Centre de Génomique Médicale, structure multidisciplinaire interdépartememtale et interservice des HUG qui a pour mission de maximiser l’efficience diagnostique dans une perspective de médecine de précision.

 

Le service dispose de facilités technologiques les plus modernes incluant le séquençage de l'exome, le DPNI, les microarrays ainsi que des techniques conventionnelles d'analyse cytogénétique et moléculaire. Il est en train de mettre en place le séquençage du génome complet (WGS) pour les patients, en routine clinique.

 

Cliquez sur «Postuler en ligne» en bas de l'offre pour saisir votre candidature.

 

Nombre de postes
1
Mois de l'offre
Septembre 2019
Département
Département diagnostique
Service / Lieu de travail
Service de médecine génétique
Taux d'activité
80% ou 100%
Classe
En fonction du cursus
Type emploi
CDI
Type de poste
Poste(s) existant(s)
Délai de dépôt de candidature
08/10/2019
Entrée en fonction
Dès que possible
Demande de renseignements
Prof. M. Abramowicz, médecin-chef du service de médecine génétique, Courriel : marc.abramowicz@hcuge.ch
Responsable RH
Mme M. Troilo-Innaurato, responsable adjointe ressources humaines
Adresse
Aucun dossier papier ne sera accepté
Offre
Interne et externe
Date de début
10/09/2019
Date de fin
08/10/2019
No de l'annonce
10127

Description de la mission

Le service de médecine génétique est à la recherche d'un-e médecin adjoint-e, qui gérera les consultations génétiques provenant des différents départements des HUG (en particulier du département de la femme, de l'enfant et de l'adolescent), ainsi que de l'extérieur.

Ce-tte médecin participera également à la formation prégraduée de la génétique médicale aux étudiants en médecine ainsi qu'à la formation postgraduée pour la spécialisation FMH en génétique médicale et à la formation continue aux médecins internes et chefs de clinique des différents départements des HUG et de l'extérieur.

Le/La médecin adjoint-e participera aux différents réunions multidisciplinaires et aux colloques scientifiques et conduira et supervisera une activité de recherche clinique dans le domaine des maladies génétiques.

Le poste nécessite de très bonnes connaissances et compétences cliniques de génétique médicale ainsi qu’un sens de la coopération, d’engagement et de disponibilité.

 

Formation et Connaissances spécifiques

Être en possession d'un diplôme fédéral de médecin ou titre jugé équivalent.

Être en possession d'un titre FMH en génétique médicale ou titre jugé équivalent.

Si le diplôme et la spécialisation émanent d'un pays étranger, ces derniers doivent être reconnus auprès de l'office fédéral de la santé publique à Berne (MEBEKO).

Être en possession d'une thèse de doctorat.

Un droit de pratique cantonal sera exigé.

Maîtrise de la langue française (parlé et écrit - niveau C1) indispensable.

Qualités de leadership permettant d'encadrer des internes et des chef-fe-s de clinique.

Soutenir et motiver le personnel.

 

Expérience

Expérience en syndromologie souhaitée.

Dossier scientifique compatible avec un plan de carrière académique.

 

Cette annonce s'adresse indistinctement aux femmes et aux hommes.

 

Votre dossier de candidature doit IMPERATIVEMENT comporter une lettre de motivation, votre curriculum vitae, les copies de vos diplômes et de vos certificats de travail.LI-MED