Bienvenue aux Hôpitaux Universitaires de Genève

CHEF-FE DE CLINIQUE AVEC TITRE DE SPECIALITE

Le département de médecine de premier recours combine une mission sociétale dont le but est de permettre l'accès aux soins pour tous et une mission académique dont le but est de faire de l'enseignement pré et post-gradué et de la recherche en médecine de premier recours.

 

Le service de médecine de premier recours assure la prise en charge ambulatoire de patients adultes relevant de la médecine de premier recours.  Ce service offre également des prestations de médecine d’urgence ambulatoire à la population. Dans le cadre des missions d’intérêt général des HUG, il offre l’accès aux soins des populations désavantagées de par leur âge, leur statut social, économique, juridique (requérants d’asile, frappés de non-entrée en matière, clandestins, prisonniers), ou leurs habitudes de vie; au besoin, le service de médecine de premier recours assure également la continuité de leurs soins.

 

La consultation pour victimes de torture et guerre (CTG) est un service ambulatoire qui offre aux adultes traumatisés par des violences extrêmes un soutien médical, psychologique et psychosocial.

 

Elle fait partie du groupement national "Support for torture victims" et est soutenue financièrement par la Croix-Rouge Suisse et les HUG.

 

La CTG existe depuis 2004. Sur mandat renouvelable du Secrétariat d'Etat aux migrations, la CTG collabore activement au sein du groupement afin d'assurer les soins à ces personnes vulnérables.

 

Pour que les survivants de la torture, de la guerre et de la persécution puissent s'intégrer dans notre société, il est essentiel qu'ils recouvrent la santé, l'autonomie et la dignité. L'offre pluridisciplinaire de notre service ambulatoire leur permet de mieux gérer leur vécu traumatique, de développer leurs aptitudes personnelles et de consolider leurs ressources familiales et sociales.  

 

Cliquez sur «Postuler en ligne» en bas de l'offre pour saisir votre candidature.

 

Nombre de postes
1
Mois de l'offre
Avril 2019
Département
Département de médecine de premier recours
Service / Lieu de travail
Service de médecine de premier recours, unité interdisciplinaire de médecine et de prévention de la violence, consultation pour victimes de torture et de guerre (CTG)
Taux d'activité
60%
Classe
24
Type emploi
CDI
Type de poste
Poste(s) existant(s)
Délai de dépôt de candidature
30/05/2019
Entrée en fonction
1er novembre 2019
Demande de renseignements
Dr. E. Escard, médecin adjoint resp. d'unité (UIMPV), Tél. 022 372 96 43 ou Mme B. Whitaker, psychologue resp. CTG, Tél. 022 372 30 11
Responsable RH
Mme R. Jaccard, responsable des ressources humaines
Adresse
Aucun dossier papier ne sera accepté
Offre
Interne et externe
Date de début
10/04/2019
Date de fin
30/05/2019
No de l'annonce
9752
Cahier des charges

Description de la mission

- Accueil, évaluation et prise en charge thérapeutique des personnes majeures souffrant des séquelles de torture ou de guerre (physique, psychologique, sociale), ou de leurs proches. Des professionnels d'organisations internationales sont aussi pris en charge.

- Evaluation des types de torture, de leurs impacts sur la santé mentale, physique et sociale. Etablissement de constats et de rapports.

- Evaluation des autres types de violences interpersonnelles subies et agies.

- Traitement des patients selon une approche interdisciplinaire (collaboration étroite avec les autres collègues de l'unité et du service et le réseau genevois pour les migrants). Possibilité en renfort de prendre en charge d'autres types de victimes (violences domestiques, violences de rue, traite des êtres humains, mariages forcés...).

- Participation aux activités du service de médecine de premier recours (gardes aux urgences ambulatoires, colloque médical, formations....).

- Participation aux activités externes de la CTG (formations externes, représentations,...).

- Participation aux activités internes de la CTG (colloques d'équipe, supervisions, interventions, développement et application d'outils spécifiques d'évaluation...).

- Activités de réseau sur le plan cantonal et fédéral.

- Implication demandée pour le déploiement de l'activité de la CTG (élaboration de stratégie, participation à la visibilité de la consultation et à l'évaluation des besoins).

  

Formation et Connaissances spécifiques

- Etre titulaire du diplôme fédéral de médecine ou disposer d'une formation jugée équivalente par la Commission fédérale des professions médicales (MEBEKO).     

- FMH en médecine interne générale avec si possible au moins 2 ans d'expérience en psychiatrie à temps plein.

- Etre en possession d'un droit de pratique sur le Canton de Genève.

- Maitrise de la langue française exigée, bonne connaissance d'anglais souhaitée, allemand bienvenue.

 

Une bonne connaissance et un intérêt personnel de la problématique des migrants, du système de santé suisse, de la politique d'asile suisse et du domaine psychotraumatisme (notamment complexe) est requis.  

 

    

Expérience

Expérience en tant que chef-fe de clinique de 2 ans au moins.

Expérience en médecine psychosomatique, médecine tropicale ou humanitaire, médecine légale et expertises médicales est un plus.

 

Particularités / Spécificités

Aptitude à travailler de manière autonome, à gérer des situations de stress. Grande capacité d'écoute et de créer des liens.

Aptitude à travailler en équipe.

Capacité de travail dans un contexte multidisciplinaire et hospitalo-universitaire afin d'assurer une prise en charge globale des patients (contact avec les infirmières, les assistants sociaux, les avocats, les interprètes, le réseau de soins tel que le programme santé migrants, etc.)

Aisance à établir des constats, rapports médicaux pour différentes institutions.

Intérêt pour l'enseignement et l'encadrement de stagiaires est un plus.

 

Cette annonce s'adresse indistinctement aux femmes et aux hommes.

 

Votre dossier de candidature doit comporter une lettre de motivation, un curriculum vitae, la copie des diplômes et certificats de travail. LI-MED