Bienvenue aux Hôpitaux Universitaires de Genève

ASSISTANT-E DE RECHERCHE - CONTRAT DE DROIT PRIVE

Le Département d’imagerie et sciences de l’information médicale des Hôpitaux Universitaires de Genève lance un appel à candidature pour un poste de Post-Doctorant encadré par la Dre Valentina Garibotto, le Dr Benjamin Tournier et le Dr Zilli.

L'assistant-e de recherche sera intégré-e au sein des groupes de recherches suivants:

Cliquez sur «Postuler en ligne» en bas de l'offre pour saisir votre candidature.

 

Nombre de postes
1
Mois de l'offre
Mars 2018
Département
Département d'imagerie et des sciences de l'information médicale
Service / Lieu de travail
Imagerie pré-clinique et clinique, comportement et stéréotaxie / Cluse-Roseraie
Taux d'activité
100%
Type emploi
CDD
si CDD, nombre de mois
6 mois renouvelable (période de 24 mois envisagée)
Type de poste
Création de poste(s)
Délai de dépôt de candidature
31/05/2018
Entrée en fonction
A convenir
Demande de renseignements
Dre V. Garibotto, Tél. 022 372 72 52
Responsable RH
M. A. Kigouk, responsable des ressources humaines
Adresse
Aucun dossier papier ne sera accepté
Offre
Interne et externe
Date de début
15/03/2018
Date de fin
31/05/2018
No de l'annonce
8883

Description de la mission

Le projet proposé concerne (i) des études pré-cliniques pour la mesure des effets comportementaux, cognitifs et neurochimiques de traitements par radiothérapie à faibles doses (et selon différents protocoles d’administration), chez différents modèles de rat et de souris mimant la pathologie d’Alzheimer, et, (ii) des études d’imagerie cérébrale PET (tomographie par émission de positrons) et IRM chez l’homme et SPECT (tomographie par émission monophotonique) chez l’animal, afin d’extraire puis d’étudier les effets de la thérapie dans le cadre de la maladie d’Alzheimer.

Le/la candidat-e devra être en mesure de réaliser les injections stéréotaxiques de particules virales codant pour les protéines d’intérêt dans le cerveau des rongeurs ; de réaliser les tests cognitifs et comportementaux chez le rat et la souris ; d’effectuer les tests in situ d’autoradiographie et d’immunohistochimie. En outre, il/elle sera chargé-e de l’analyse des images cérébrales SPECT, PET et IRM.

Le/la candidat-e sélectionné-e pourra contribuer aux autres projets de recherche sur la maladie d’Alzheimer et les troubles cognitifs, notamment sur leurs biomarqueurs et sur l’interaction entre amyloïdose et neurodégénérescence liée à la protéine Tau. Le/la candidat-e se verra confier la supervision d’étudiants.

Il/elle collaborera au développement des projets de recherche actuels et futurs à travers un ensemble de tâches telles que: l’aide à la soumission de projets à la Commission d’Ethique, la détection de nouvelles opportunités de recherche et de financement, la présentation de résultats, la participation à des conférences locales et internationales, la production de résultats et d’articles scientifiques, la collaboration avec des experts, des groupes et des laboratoires de recherche internationaux.

Formation et Connaissances spécifiques

Les candidat-e-s seront porteur-euse-s d’un PhD dans une discipline scientifique ou médicale, avec une solide expérience en expérimentation animale chez le rongeur (comportement et/ou stéréotaxie).

Ils/elles seront au bénéfice d’une expérience dans la recherche scientifique, d’un excellent niveau d’anglais oral et écrit (niveau C1 minimum), de très bonnes compétences en communication et organisation.

Les candidat-e-s sauront par ailleurs faire preuve de diplomatie, de résistance au stress, se montrer proactif-ve-s et multitâches.

L’expérience avec l’analyse d’images cérébrales (IRM ou PET) et la connaissance du français seront un atout.

Particularités / Spécificités

Cette annonce s'adresse indifféremment aux femmes et aux hommes.

Votre dossier de candidature doit comporter une lettre de motivation, votre curriculum vitae, les copies de diplômes et de certificats de travail. LI-MAN