Bienvenue aux Hôpitaux Universitaires de Genève

INFIRMIER-E

Le département de médecine communautaire, de premier recours et des urgences combine une mission sociétale dont le but est de permettre l'accès aux soins pour tous et une mission académique dont le but est de faire de l'enseignement pré et post-gradué et de la recherche en médecine de premier recours.

Le service de médecine pénitentiaire offre des soins de qualité aux personnes détenues dans les prisons de la République et du Canton de Genève tout en appliquant les règles de droit médical et d’éthique professionnelle. Il développe des actions de prévention et de promotion de santé en milieu carcéral.

Cliquez sur «Postuler en ligne» en bas de l'offre pour saisir votre candidature.

 

Nombre de postes
1
Mois de l'offre
Janvier 2018
Département
Département de médecine communautaire, de premier recours et des urgences
Service / Lieu de travail
Service de médecine pénitentiaire, unité carcérale hospitalière
Taux d'activité
90%
Classe
15
Type emploi
CDI
Type de poste
Poste(s) existant(s)
Délai de dépôt de candidature
06/02/2018
Entrée en fonction
Dès que possible
Demande de renseignements
Mme M. Troillet, IRES, Tél. 079 553 35 94
Cahier des charges
Pour consulter le cahier des charges, prendre contact avec Mme A. Barbe, assistante du responsable des ressources humaines, Tél. 022 372 64 63
Responsable RH
Mme R. Jaccard, responsable des ressources humaines
Adresse
Aucun dossier papier ne sera accepté
Offre
Interne et externe
Date de début
09/01/2018
Date de fin
06/02/2018
No de l'annonce
8780

Description de la mission

Dispenser de manière autonome et/ou sur délégation des soins personnalisés dans une prise en charge globale aux patients privés de liberté. Aptitudes dans la communication et l'empathie. Aisance dans les soins techniques. Autonomie et anticipation. Travail en équipe multidisciplinaire.

Formation et Connaissances spécifiques

- Diplôme en soins infirmiers reconnu par la Croix-Rouge Suisse.

- Droit de pratique sur le canton de Genève indispensable.

- Des connaissances dans les langues étrangères seraient un atout.

- Aptitudes à travailler de manière autonome et en milieu fermé.

Expérience

- Pratique hospitalière diversifiée.

- Le certificat en soins relationnel pour souffrance psychique et/ou une formation en entretien motivationnel seraient un atout.

- Expérience en milieu pénitentiaire serait un atout.

Particularités / Spécificités

- Entregent et diplomatie pour maintenir une bonne collaboration avec les autorités pénitentiaires.

- Résistance au stress, bonne gestion des situations d'urgence.

- Mobilité attendue pour travailler ponctuellement dans les autres unités du service de médecine pénitentiaire.

Cette annonce s'adresse indifféremment aux femmes et aux hommes.

Votre dossier de candidature doit comporter une lettre de motivation, votre curriculum vitae, les copies des diplômes et des certificats de travail.